Mine Matagami

​Mine Matagami comprend trois sites miniers actifs, soit le site Mine Lac Matagami (MLM) où se situe le concentrateur, le parc à résidus miniers et la mine Bracemac-McLeod, deux sites fermés en restauration, soit Orchan et Persévérance, ainsi que cinq sites restaurés faisant l'objet de suivis réguliers, soit Bell-Allard, Isle-Dieu, Garon-Lake, Norita et Radiore.

Les réserves actuellement identifiées à la mine Bracemac-McLeod, incluant la lentille McLeod Deep, permettent une durée de vie d'environ 5 ans, soit jusqu'au début de l'année 2022.

Une première section de rampe souterraine de 2,4 km de longueur permet l'accès au gisement Bracemac. Puis, celle-ci se prolonge de 1,2 km pour atteindre le gisement McLeod. À la fin de l'exploitation de la lentille McLeod Deep, la rampe aura atteint une longueur d'environ 10 km.  Le portail de la rampe est situé dans la fosse minière du site Bell-Allard Sud. Un réseau de rampes permet l'exploitation des gisements Bracemac et McLeod qui s'étendent respectivement de 70 m à 600 m et de 360 m à 1490 m de profondeur par rapport à la surface du sol.

Le minerai extrait de la mine Bracemac-McLeod est traité au concentrateur du site MLM pour produire des concentrés de zinc et de cuivre. Les résidus miniers sont envoyés au parc à résidus miniers. Les stériles sont utilisés sous terre comme remblai rocheux cimenté ou non. Les principales infrastructures ainsi que le portail de la rampe d'accès sont situés sur l'ancien site de Bell-Allard Sud ; une ancienne fosse à ciel ouvert exploitée entre 1968 et 1970.

Les opérations sont maintenues 365 jours par année.